Les baskets de compète ? Check. Le short ? Check. Le dernier objet connecté qui enregistre tout ? Check. Et les lunettes, alors ? Sachez que les modèles dédiés ou optimisés pour le sport peuvent considérablement améliorer vos performances ! Que l’on soit sportif du dimanche ou pratiquant aguerri, il existe diverses propositions qui conviendront à chaque discipline. Petite revue des aspects essentiels à prendre en compte lorsque vous ferez votre choix.

La protection anti-UV : une priorité !

Les médecins s’évertuent à le rappeler : même par temps couvert, les UV sont bien présents. Adeptes de running, de VTT ou de tennis, protégez donc vos yeux. Vérifier que les verres sont garantis 100 % UV, quelle que soit leur teinte, est un bon réflexe, mais pensez aussi à regarder l’indice E-SPF (Eye Sun Protect Factor) qui représente le niveau de protection globale anti-UV. Misez sur un indice E-SPF de 50+ pour vos verres solaires et un E-SPF 25 pour vos verres clairs. Enfin, notez qu’une monture enveloppante évitera que les rayons ne passent sur les côtés et vous offrira une meilleure vision panoramique. Et si vous comptez dévaler les pistes ou vous adonner à l’escalade sur glacier, rappelez-vous qu’en altitude, l’intensité des rayons augmente de 10 % tous les 1 000 mètres et 80 % d’entre eux sont réfléchis par la neige. Les UV sont moins nombreux au niveau de la mer, mais la réflexion sur l’eau est tout aussi intense. Autre considération à prendre en compte : de nombreuses gammes de solaires sont adaptées à l’activité sportive et intègrent des traitements contre les rayures, les salissures et la buée.

Une histoire de catégorie et de type de verres

Vous ne jurez que par les sports nautiques ? Optez pour des verres hydrophobes, qui balaieront les gouttes indélicates, mais aussi polarisants, qui suppriment l’éblouissement dû à la réverbération, tout en vous apportant une meilleure précision. De manière générale, ils sont très utiles pour les sports d’extérieur. Les bases de coloration procurent un confort visuel différent, en amplifiant plus ou moins les contrastes dont la perception, ainsi que celle du relief, est améliorée par une légère teinte jaune. Indispensable sur votre vélo de compète, en pleine ascension d’un col ou pour le roller, voire la pêche. Réservez la couleur orange aux sports de glisse et de tir, le brun clair au tennis, le gris-vert au golf et le brun foncé à l’alpinisme ou au ski sur glacier. Évaluez votre besoin de protection contre l’éblouissement, cela vous aidera à choisir la catégorie de teinte dont vous avez besoin : de 1, à peine teintée, à 4, très très foncée. En haute montagne, en bord de mer ou dans toute autre situation de très fort ensoleillement, pas d'hésitation : optez pour la catégorie 4 (attention, interdite à la conduite en voiture). Puis, en fonction des situations, vous pourrez choisir une catégorie 3, la plus courante, ou pour vos sorties à vélo, une teinte plus légère, une protection plus tout-terrain, même ombragé. Pensez aussi aux verres photochromiques, dont la teinte évolue en fonction de la luminosité. Un confort visuel appréciable si vous alternez les échappées entre forêt et plaine, par exemple.

L’importance du matériau et de la résistance

L’idéal concernant la monture ? Un modèle si léger que vous oublierez que vous l’avez sur le bout du nez, mais assez solide pour résister aux impacts éventuels. Vos meilleurs coéquipiers, en la matière, sont la fibre de carbone, le titane ou le polycarbonate. Poids plume et robustes à la fois, ils conviendront parfaitement aux sports remuants ou de contact, tels le rugby, le tennis, le football ou le roller. Le matériau des verres peut aussi être optimisé pour le sport: plus léger, plus résistant comme l’Airwear, en Trivex, ou en verre minéral, considéré par les fans de sports nautiques comme le nec plus ultra.
Enfin, si vous craignez que vos lunettes glissent à cause de la transpiration, choisissez un modèle avec plaquettes nasales en gomme ou faites-les équiper d’un pont antidérapant. Pensez aussi aux élastiques réglables, pour qu’elles soient bien arrimées en toutes circonstances. Vous voilà prêt, champion !

CE CONTENU VOUS A PLU ?
5 / 5
2 votes