Vision de près floue, maux de tête après une journée de travail, fatigue visuelle le soir ? Peut-être êtes-vous hypermétrope… Ce défaut visuel est dû à un œil plus court que la normale. L'image se forme ainsi en arrière de la rétine et la vision de près est floue. Les nourrissons et les enfants ont une hypermétropie physiologique. A mesure qu’ils grandissent, leurs yeux s'allongent, et l'hypermétropie se corrige d'elle-même, généralement vers l'âge de dix ans.

Chez l’adulte, dans le cas d’une hypermétropie modérée, il est possible de ne porter ses lunettes que par intermittence, pour travailler par exemple. Mais il est aussi très fréquent, chez un hypermétrope léger, que le défaut visuel passe inaperçu, car l’œil accommode en permanence pour voir net. C’est-à-dire que l’œil compense et fait un effort supplémentaire pour se focaliser sur les objets, déjà en vision de loin, et encore plus en vision de près à courte distance.

Et ce n’est souvent que lorsque l’œil commence à perdre sa capacité à accommoder (bien avant l’âge de la presbytie), que la vision de près se trouble et que l’on s’en inquiète !

Quand l’hypermétropie rencontre la presbytie

Pour les hypermétropes modérés, c’est le facteur âge qui permet de différencier l’hypermétropie et la presbytie. Une personne âgée de 35 ans avec une vision de près floue n’est pas un « jeune » presbyte mais un hypermétrope non corrigé qui n’arrive plus à accommoder suffisamment pour avoir une vision de près confortable.

Pour les hypermétropes légers, à 45 ans, l’œil, incapable de bien lire les petits caractères du menu dans un restaurant faiblement éclairé, est presbyte, d’une manière plus accentuée à cause de l’hypermétropie. Dans tous les cas, rien d’anormal : la presbytie est une évolution naturelle de la vue qui touche tous les quadras quand le cristallin perd en élasticité.

Quelle solution correctrice adopter ?

Tout dépend de votre situation. Vous êtes hypermétrope et détecté comme tel ? L’ophtalmologiste pourra éventuellement vous proposer le port de lunettes permanent ou intermittent.

Vous étiez hypermétrope, détecté ou non détecté, et vous voilà presbyte ? A la différence d’un emmétrope – ce terme désigne toute personne n’ayant jamais eu besoin de lunettes –, vous ne pouvez retarder le port de verres correcteurs car une compensation naturelle n’est plus possible pour améliorer votre vision de près.

Donc pas d’inquiétude, cette difficulté à voir de près n’est pas une presbytie précoce ou avancée, mais la manifestation d’un défaut visuel pré-existant, qui avant, savait se faire oublier.

CE CONTENU VOUS A PLU ?
4.5 / 5
22 votes