La myopie : définition

La myopie correspond à ce trouble visuel qui vous fait voir flou de loin tandis que la vision de près reste nette. Aujourd'hui, 39% des Français plissent les yeux pour déchiffrer des informations au loin quand ils n'ont pas leurs verres correcteurs sur le nez. La myopie se manifeste généralement entre 7 et 12 ans.

La myopie de l'étudiant : kézako ?

La myopie de l’étudiant a les mêmes effets que la myopie, mais se distingue par une apparition tardive chez l'adolescent ou le jeune adulte. Elle touche particulièrement la génération Y (individus nés entre 1980 et 1995) et la génération Z (nés à partir de 1996). Au Japon, 90% des jeunes de 18 ans sont myopes.

Les résultats de récentes études scientifiques ont montré l'existence d'un lien très fort entre le développement de la myopie chez le jeune adulte et la longueur des études supérieures. Sur un groupe de 4600 personnes, les diplômés de l'université sont myopes à 56%, les diplômés du second degré à 34,8% tandis que ceux sans diplôme le sont à 23,9% !

L'origine de la myopie n'est donc pas seulement génétique, mais également environnementale. En cause ? Pas assez d'alternance entre vision de près et vision de loin, trop de temps passé en vision de près et un manque d'exposition à la lumière naturelle.

Pour savoir si la myopie de l'étudiant vous guette, veillez aux signes qui ne trompent pas, à savoir une sensation de fatigue visuelle qui se manifeste par des maux de tête, une lenteur à faire le point en vision de loin ou encore des difficultés à voir au loin, particulièrement le soir ou la nuit.

Quels sont les bons réflexes à adopter en prévention ?

Vous avez les yeux plongés en permanence dans les livres ou sur votre ordinateur ? Votre ado a constamment le nez rivé sur son téléphone ? Voici quelques gestes simples pour vous aider à prendre soin de votre vision : 

On commence par s'accorder plus de pauses quotidiennes et de sorties extérieures. Rien de mieux qu'un bon bol d'air frais pour mettre ses mirettes au vert ! Pas le temps ou la possibilité de sortir ? Quelques courts exercices à faire soi-même feront alors l'affaire pour vous exercer à alterner vision de près/vision de loin et à changer d'environnement lumineux.

Connaissez-vous par exemple la règle du 20/20 ? Lorsque vous passez du temps devant vos livres ou vos écrans en vision de près, accordez-vous une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes, en regardant au loin. N’hésitez pas à changer de position de travail au cours de la journée : debout, assis, plus ou moins éloigné de l'écran… Enfin, vous pouvez aussi simplement cligner des yeux de temps en temps pour éviter d'avoir l'œil fixe et sec.

Sachez également que la myopie doit toujours être corrigée, même lorsqu'elle est faible. De la même façon, oubliez l'idée reçue selon laquelle ne pas porter vos lunettes de vue ferait « travailler » vos yeux. Au contraire : sans lunettes de vue, votre tension oculaire augmente.

Lenteur à « faire le point », vision trouble, taches noires, maux de tête... sont autant de signes d'une baisse visuelle à prendre au sérieux. Nous vous recommandons d'en parler à votre ophtalmologiste : il saura vous conseiller et établir un examen des yeux.

CE CONTENU VOUS A PLU ?
4.7 / 5
7 votes