1. Bien comprendre l’intervention

Avant de fixer un rendez-vous, prenez le temps de poser tranquillement toutes les questions que vous souhaitez lors de la consultation avec l'ophtalmologiste : comment se déroule concrètement l’intervention ? Quelle sera ma vue après l’opération ? Quel type d’implant l'ophtalmologiste pourra me recommander ? Quels sont les enjeux sur ma vie de tous les jours ?

2. Planifier la date de l’opération

La date idéale ? Celle qui est la plus confortable pour vous ! Pas besoin de bousculer votre agenda, il ne s’agit en aucun cas de chirurgie d'urgence. Toutes les opérations de la cataracte se déroulent en ambulatoire: vous rentrez un matin à la clinique ou à l'hôpital et en ressortez quelques heures après. L’intervention est faite sous anesthésie locale, les plus anxieux se verront administrer un léger “calmant”.

Par ailleurs, prévoir deux dates ! Car la cataracte touche le plus souvent les deux yeux à la fois. Mais par précaution, on opère un oeil après l’autre, à quelques semaines d’intervalle.

3. Une semaine avant l’opération…

Pas de consignes particulières, sauf instruction de votre chirurgien, prenez vos traitements comme d’habitude. Assurez-vous par ailleurs de la disponibilité d’un proche le jour de l’intervention, car vous devez obligatoirement être accompagné(e) pour sortir et ne pas passer la nuit seul(e).

4. Un jour avant l’opération…

La veille de l’intervention, respectez à la lettre les instructions de votre chirurgien. Appliquer les collyres antibiotiques et/ou anti-inflammatoires qui vous ont été prescrits.

5. Le jour J

Navré mais aujourd’hui, il faut se passer du petit déjeuner ! Seule une boisson chaude est autorisée. L’intervention est réalisée en ambulatoire, ne prenez que le strict minimum.
En route, ensuite, pour 15 à 30 minutes d'intervention.

Afin de passer le temps, avant et après, privilégier des choses l’écoute à la lecture (audio-livres, musique, podcast, etc.) - oui, ça parait évident, mais… Après l’intervention, votre oeil opéré est protégé d’une coque. Vous pouvez sortir dès que votre chirurgien vous en donne le feu vert, quelques heures après.

Et par la suite ?

Surtout pas de panique si vous ressentez une forte sensibilité à la lumière et une difficulté à lire dans les 2-3 jours suivant l’opération : c’est normal !

Évitez le shampoing et les produits de maquillage durant 3 à 4 jours, ainsi que la natation pendant 2 à 3 semaines. En somme, tout ce qui pourrait agresser l’œil et entraver la récupération visuelle. On recommande aussi de ne pas se pencher et de ne pas porter de charges pendant quelques jours. Côté soins, quelques gouttes de collyres antibiotiques et anti-inflammatoires suffisent. Le plus souvent, vous verrez votre chirurgien le lendemain de l’intervention afin de vérifier que tout se passe bien, puis, pour une visite de contrôle un mois après.

Généralement, vous pouvez reprendre vos activités habituelles rapidement, sauf pour la conduite, car on ne récupère toute son acuité visuelle (avec ou sans lunettes) qu’environ un mois après l’opération. Si vous étiez gêné en attendant, allez voir votre opticien, il peut éventuellement vous trouver une solution temporaire pour améliorer votre vision en attendant la pleine récupération de vos capacités visuelles.
Vous voilà avec un œil (presque) neuf !

POUR EN SAVOIR PLUS...

Téléchargez notre guide complet sur l'opération de la cataracte !