La myopie peut apparaître à tout âge de la vie, mais c’est souvent dans l’enfance ou à la puberté, à 6 ou à 12 ans, qu’elle débute. Due à un œil trop long, elle est généralement détectée à l’école puisqu’elle entraîne des difficultés pour lire le tableau ou regarder au loin. La vision de près est, elle, au contraire très nette. Selon de nombreuses études, la pratique d’activités de plein air représente un facteur préventif d’apparition de la myopie.

Myopie et croissance

La myopie ne s’arrête pas avec la croissance… Il vous faudra attendre environ 25 ans pour la voir se stabiliser. Elle est considérée comme stable à partir du moment où elle n’aura plus évolué pendant deux ans, contrôle visuel à l’appui. Sachez que plus votre myopie a commencé tôt et plus elle risque d’être évolutive et importante. Tout dépend aussi de son intensité. L’ophtalmologiste évalue la myopie en dioptrie, une unité de mesure composée d’un chiffre précédé du signe “-”.  Elle est dite légère si elle est comprise entre - 1 et - 3, moyenne entre - 3 et - 6, et forte au-delà de - 6. Certaines très fortes myopies, dites dégénératives, sont associées à des pathologies rétiniennes. Évolutives, elles ne se stabilisent jamais.

Des solutions pour améliorer sa vision

Le port de lunettes ou de lentilles de contact permet de corriger la myopie, mais ne l’empêche pas de progresser… Certains expérimentent l’orthokératologie - l’utilisation de lentilles rigides portées la nuit pour aplatir la cornée et corriger la vision – même si cette pratique reste peu courante en France. Autre solution ayant déjà fait ses preuves, la chirurgie réfractive au laser peut être envisagée chez l’adulte dès que la myopie est stabilisée.

Surveillance impérative de la rétine

Dans tous les cas, être myope nécessite une surveillance particulière de votre rétine, notamment pour prévenir tout risque de décollement rétinien. Des visites régulières chez votre ophtalmologiste sont recommandées, même une fois que votre myopie est stabilisée. Attention pendant la grossesse, qui peut accentuer une myopie déjà pré-existante, mais temporairement seulement.

Considéré comme le défaut visuel le plus courant, avec près d’une personne sur trois en Europe, la myopie se développe particulièrement chez les jeunes. En effet, selon le baromètre 2017 de la santé visuelle, réalisé par Opinion Way, 41% des jeunes de 16 à 24 ans éprouvent des difficultés à voir de loin, contre 29% l’an dernier.

CE CONTENU VOUS A PLU ?
4.7 / 5
3 votes