Des lunettes, pour quoi faire ?

L’opération s’est déroulée au mieux et vous allez retrouver une bonne vision. Et avec le développement de la chirurgie « 2 en 1 », qui traite à la fois la cataracte et les troubles visuels préexistants (comme la myopie ou l’hypermétropie), vous aurez l’impression d’avoir un œil tout neuf ! Mais aurez-vous encore besoin de lunettes ? Oui, car l’opération de la cataracte signifie vision améliorée, mais pas vision corrigée à 100 %. Votre chirurgien, avant l’intervention, vous proposera, en fonction de votre mode de vie, de vos habitudes et de votre motivation, de vous poser un implant afin de corriger votre vision. Vous pourrez choisir de privilégier une vue nette de loin, ou de près. Il pourra également vous suggérer un type d’implants plus sophistiqués, dits « premium » (ou multifocaux), qui peuvent corriger à la fois la vision de près et de loin. Mais ces dispositifs, encore minoritaires, présentent certaines contre-indications médicales et ne garantissent pas sur la durée de ne plus avoir besoin de lunettes.

Quand s’équiper de nouvelles lunettes ?

Ne courez pas faire vérifier votre vue en sortant de l’hôpital, c’est beaucoup trop tôt. Votre vision va se stabiliser au bout de quelques semaines. En attendant, patience, vous serez peut-être un peu gêné en vision de près. Allez voir votre opticien, il pourra éventuellement vous recommander une solution temporaire, surtout entre les deux opérations, en modifiant la puissance du verre de votre premier œil opéré.
Attention aussi, entre les deux opérations, le déséquilibre de vision entre vos deux yeux peut créer parfois un problème de perception des contrastes et d’évaluation des distances.
La correction optique définitive est prescrite, si nécessaire, par votre ophtalmologiste en général 3 à 4 semaines après la chirurgie.

Des nouvelles lunettes, pour quoi faire ?

Et après ? Avec votre nouvelle prescription, n’oubliez pas de préciser à l’opticien que vous venez d’être opéré de la cataracte. Il existe des solutions optiques spécifiques pour les opérés de la cataracte qui ressentent souvent un fort éblouissement : les verres photochromiques qui filtrent une partie de la lumière bleue à l’intérieur et se teintent à l’extérieur en réagissant aux UV, sont bien utiles. D’autant plus qu’après une opération de la cataracte, les risques de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) sont significativement multipliés. Alors, prêt à bientôt ouvrir grand les yeux ?

CE CONTENU VOUS A PLU ?
4.6 / 5
58 votes