« Mange des carottes, tu auras une bonne vue ! » Avez-vous déjà entendu cette phrase ? Ne rêvons pas, vous muer subitement en lapin ne vous empêchera pas de devenir myope ou astigmate, mais on sait que les nutriments des carottes ont une action positive sur le vieillissement des yeux. Il en va de même pour un certain nombre d’aliments du quotidien.

On dit oui à… La vitamine A

Pourquoi ? Elle est nécessaire au bon fonctionnement de la rétine et aide la cornée à mieux résister aux infections. La vitamine A est également l’amie des conducteurs de nuit, car elle contribue à prévenir l’aveuglement nocturne. À l’inverse, une carence peut entraîner glaucome, syndrome de l’œil sec et autres dégénérescences oculaires.

J’en trouve où ? Dans les légumes orangés : carotte, patate douce, citrouille, mangue et abricot, mais aussi dans certains légumes de couleur verte comme les épinards, les choux, les courgettes. Vous aimez les abats ? Ils en contiennent également. Sinon, le jaune d’œuf en est une source abondante.

… La vitamine C

Pourquoi ? Décidément bonne pour beaucoup de fonctions de l’organisme, la vitamine C est aussi reconnue pour son rôle préventif en matière de cataracte et de progression de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

J’en trouve où ? La liste est longue : orange, kiwi, citron, goyave, pamplemousse, myrtille (pendant la seconde guerre mondiale, les pilotes d’avion consommaient de la confiture de myrtilles pour améliorer leur vue), mais aussi poivron rouge, brocoli, navet…

… Le duo sélénium – vitamine E

Pourquoi ? On les associe, car le premier permet au corps d’assimiler la seconde et d’autoproduire des antioxydants. Ensemble, ils permettent de réduire le risque de DMLA.

J’en trouve où ? Dans les fruits à coques, amandes, noisettes, cacahuètes, graines de tournesol, mais aussi dans les avocats… ainsi que dans les fruits de mer !

… Les acides gras Oméga 3

Pourquoi ? Ils sont importants pour le développement visuel de l’enfant et jouent un rôle dans la prévention de la DMLA chez l’adulte. Une carence en acides gras peut entraîner des troubles visuels et accroît le risque de décollement de rétine.

J’en trouve où ? Dans les poissons gras comme le saumon, le thon, le maquereau, le hareng, la sardine, le flétan. Et dans les huiles de colza, de soja, de lin…

Voilà, votre liste de courses est bouclée. Ne reste plus qu’à concocter vos menus.

Donc pas d’aliments miracle, mais la garantie d’une alimentation équilibrée qui va vous aider à lutter contre le vieillissement des yeux… et c’est déjà beaucoup !