Rangez mascara et fard à paupières au tiroir

Quelques règles d'hygiène simples permettent de guérir plus rapidement cette affection bénigne, mais désagréable. Parmi celles-ci, il en est une bien difficile à mettre en œuvre pour les inconditionnelles du mascara ou du fard à paupières : diminuer voire supprimer totalement le recours au maquillage des yeux, jusqu’à la disparition de l’intrus. Il faut éviter d’irriter encore plus la zone ou de faire pénétrer des bactéries, exposant au risque de surinfection. L’idéal étant encore de vous débarrasser complètement de votre matériel de maquillage, car celui-ci peut être contaminé. Une bonne excuse pour craquer sur la dernière palette de fards à paupières en vogue !

Faites diversion !

Sortir sans maquillage des yeux vous semble inconcevable ? Pour détourner l’attention, vous pouvez soigner votre teint et mettre votre bouche en valeur. Pourquoi ne pas tester une teinte de rouge à lèvres un peu plus vive, que vous ne pouvez pas vous permettre avec des yeux très fardés ? Pensez aussi à soigner vos sourcils. Bien travaillés et soulignés au crayon, ils éclairent le visage. Autre petit truc : coiffez-vous de façon différente. L’attention de votre entourage se portera alors sur ce changement.
Et, soyez rassurée, un orgelet guérit en quelques jours… sans laisser de traces !

Quelques réflexes pour éviter les récidives d’orgelet

Et pour éviter le retour du fameux orgelet, alors ? On se garde de prêter ses produits de maquillage, on les remplace régulièrement, on évite d’utiliser ceux des autres (car il y un risque bactérien), on se lave les mains avant de manier le crayon à yeux et on taille ce dernier avant utilisation. Par ailleurs, mieux vaut privilégier le maquillage hypoallergénique et tracer le trait de crayon (khôl) sous la lisière de la paupière. Avec ces quelques règles en tête, vous devriez pouvoir diminuer les risques. Et vous maquiller à votre guise !

CE CONTENU VOUS A PLU ?
0 / 5