Quels sont les signes à surveiller ?

Vos lentilles de contact peuvent vous gêner de différentes façons. Vos yeux peuvent vous gratter, sembler secs, vous piquer, vous obliger à cligner souvent des paupières, paraître rouges… Vous pouvez aussi voir légèrement trouble. Dans tous les cas, ces symptômes doivent vous mettre la puce à l’oreille : quelque chose ne convient pas à vos yeux et vos lentilles y sont peut-être pour quelque chose Le seul bon réflexe à avoir est de les retirer immédiatement. Puis, posez-vous les bonnes questions : depuis combien d'heures je les porte aujourd’hui ? Depuis combien de temps je ne les ai pas nettoyées ? Depuis combien de temps je les ai ? N'est-il pas temps de les renouveler ? 

Le problème persiste même après avoir ôté vos lentilles ? Consultez un ophtalmologiste sans attendre, en vous rendant si besoin dans un service d’urgences ophtalmologiques. Une gêne oculaire peut traduire un trouble qui doit être pris en charge par un ophtalmologiste au plus vite. Un problème d’entretien de vos lentilles ou une sécheresse oculaire peuvent par exemple être en cause. 

Pour quelles raisons vos lentilles de contact peuvent-elles devenir gênantes ?

Votre gêne peut avoir de nombreuses causes. Ces symptômes désagréables sont courants dans certaines circonstances précises. Lorsque vous vous trouvez dans une atmosphère enfumée, climatisée, ou dans la cabine d’un avion par exemple. La grossesse et la prise de certains médicaments (contre l’acné, antihistaminiques…) peuvent aussi rendre le port de lentilles de contact moins confortable. Vous serez peut-être amené à raccourcir le temps de port : pas plus de 8 heures par jour ou seulement pour faire du sport, voire à interrompre leur port pendant quelques temps.

A NOTER : voici 5 choses à ne (surtout) pas faire avec vos lentilles de contact :

  • Les rincer à l'eau du robinet 
  • Dormir avec vos lentilles 
  • Porter vos lentilles plus de 12 heures 
  • Garder vos lentilles à la piscine et à la mer 
  • Se maquiller la muqueuse des paupières

Quels conseils et alternatives votre ophtalmologiste peut-il vous proposer ?

Vos lentilles vous gênent ? Votre ophtalmologiste contrôlera leur adaptation. Elles ne conviennent peut-être plus à vos yeux ? Il pourra vous proposer une solution alternative : essayer un nouveau format ou un nouveau matériau de lentilles… Les lentilles rigides par exemple, rendent les yeux moins sensibles au dessèchement que les souples. Elles présentent également moins de risques d’infection et d’allergie.

Courage, il existe aujourd'hui très peu de contre-indication absolue au port de lentilles, et aucune en ce qui concerne... les lunettes !