C’est un fait : le temps passé par les enfants devant les écrans augmente. Que ce soit sur leur smartphone, devant l’ordinateur familial ou la tablette, les plus jeunes (comme les adultes) sont de plus en plus accros aux jeux vidéo. Selon une étude Ipsos de 2015, les 5-14 ans passent en moyenne trois heures par jour devant les écrans, et la tendance augmente chaque année significativement ! Comment préserver son capital vue avec ce nouveau mode de vie ?

Limiter les risques pour les yeux, tout en vivant pleinement sa passion

Pour ne pas soumettre les yeux à rude épreuve et éviter de sursolliciter la vision de près, facteur de risque d’apparition de la myopie, quelques conditions s’imposent :

  • Faites en sorte que l’écran soit placé à environ 70 centimètres des yeux et toujours un peu plus bas que le nez, afin que le regard descende. Votre enfant, s’il est myope, doit surtout bien garder ses lunettes pour ne pas trop se rapprocher de l’écran et risquer de trop stimuler l’accommodation.
  • Surveillez l’éclairage. Pour éviter un éblouissement fatigant, assurez-vous que l’écran n’est pas placé devant ou dans le dos d’une fenêtre. Évitez également toute autre source de lumière directe.
  • Attention à ce que les Américains nomment le « Computer visual syndrome » ! Dites-lui de cligner des yeux régulièrement. Sinon, il risque fatigue visuelle, sensation d’yeux secs ou tiraillements, voire maux de tête. Recommandez des pauses régulières.
  • Votre enfant a trop souvent mal à la tête, se plaint de douleurs oculaires, semble loucher ou cligne très souvent des yeux ? Allez consulter l’ophtalmologiste sans tarder.
Testez votre vue
Nos tests interactifs vous donneront un aperçu de la performance de votre vue

S’équiper de solutions anti-lumière bleu-violet

La lumière bleu-violet est émise principalement par le soleil, mais aussi par les écrans à LED. Elle limite les défenses antioxydantes, ce qui contribue à une accélération du vieillissement de la rétine. C’est bien une exposition chronique à la lumière bleu-violet, dans le temps, à de faibles intensités, qui peut entraîner un vieillissement prématuré des cellules. Vous pouvez donc investir dans des verres spécialement conçus pour filtrer la lumière bleue nocive. Cette solution peut être associée à une correction visuelle ou proposée sans correction, si votre enfant n’en a pas besoin.

Et pour les ados ou les grands joueurs ?

  • Les joueurs qui passent beaucoup de temps devant les écrans doivent respecter ces trois consignes :

  • La règle des trois 20 : rappelez-lui de faire des pauses visuelles en détournant le regard toutes les 20 minutes, pendant au moins 20 secondes, en fixant un objet situé à 20 pieds, soit six mètres de soi.
  • Incitez-le à sortir ou à faire du sport à l’extérieur. L’usage de sa vision de loin fait plus cligner des yeux, et réduit donc leur assèchement. De multiples études concordent pour souligner que la lumière naturelle se révèle bénéfique pour la vision, diminuant notamment le risque de myopie.
  • Restez vigilant en limitant le temps passé devant les écrans. Si besoin, coupez le Wi-Fi à certaines heures, ou en soirée.
CE CONTENU VOUS A PLU ?
0 / 5