L’ophtalmologiste vous a prescrit des lentilles souples ? Elles ont l’avantage d’être, la plupart du temps, immédiatement confortables, tandis qu'un temps d’adaptation plus long est généralement nécessaire pour des lentilles rigides. Ces dernières laissent cependant mieux respirer la cornée et peuvent constituer l’alternative idéale s’il s’avère que vos yeux ne supportent pas l’option souple.
Le port de lentilles exige d’adopter de nouvelles habitudes, notamment une hygiène stricte des mains pour éviter tout risque de contamination bactérienne et d’infection. Pas d’inquiétude cependant, vous vous ferez vite à ces petits rituels !

Bien mettre ses lentilles

Poser une lentille sur son œil, c’est tout un art ! Saisissez-la tout d’abord avec le bout de l’index, sans la toucher avec l’ongle pour ne pas la rayer. Abaissez la paupière inférieure avec le majeur d’une main, et soulevez la paupière supérieure avec le majeur de l’autre main. Approchez alors l’index jusqu’à amener la lentille au contact de l’œil, tout en veillant à la maintenir bien parallèle à la pupille. Fermez ensuite les paupières et clignez des yeux afin qu’elle se positionne correctement. Si ce sont des lentilles souples, vérifiez qu’elles sont bien à l’endroit. Comment ? Lorsque vous les posez, elles doivent se présenter comme un bol, en forme de U.

Bien enlever ses lentilles

Lors du retrait, regardez vers le haut et maintenez la paupière inférieure avec votre majeur. Avec l’index, faites glisser la lentille vers le bas puis saisissez-la en vous aidant du pouce. S’il s’agit de lentilles rigides, le bout de l’index doit être placé tout au bord de la paupière inférieure, et celui de l’autre index, au bord de la paupière supérieure. Il ne vous reste plus qu’à fermer vos paupières avec les mains, en les pressant contre l’œil, afin qu’elles passent sous la lentille pour l’éjecter. À première vue, cela peut paraître un peu compliqué mais rassurez-vous, ces gestes deviendront vite automatiques !

Conseils d’entretien

Pour le nettoyage, mieux vaut n’utiliser que les produits qui vous ont été conseillés par vos ophtalmologiste et opticien, car ils sont adaptés au type de vos lentilles. Leur intérêt est multiple : ils nettoient, décontaminent, dégraissent, éliminent les impuretés et rincent la lentille. Il est indispensable de les utiliser pour préserver votre vue. Veillez par ailleurs à respecter la date de péremption, renouvelez quotidiennement la solution de conservation et, régulièrement, changez l’étui de stockage (chaque mois, en général). N’oubliez pas, également, que les lentilles de contact ont une durée de vie limitée : il s’agira de les renouveler selon la fréquence prescrite. Si elles sont légèrement usagées ou abîmées, vous ne le sentirez peut-être pas, mais elles peuvent créer des lésions à la surface de l’œil.

Bien nettoyer ses lentilles

Si elles ne sont pas à usage quotidien (une alternative pratique, mais plus onéreuse), vous devez les nettoyer chaque jour, scrupuleusement. Avant de toucher vos lentilles, veillez à bien vous laver les mains et essayez-les avec une serviette sans peluche. Retirez les lentilles, massez-les entre vos doigts, puis rincez-les avec votre solution. Faites-les tremper toute la nuit dans leur étui propre. Le lendemain, massez-les à nouveau entre vos doigts avant de les remettre. Pour que votre étui reste toujours propre, nettoyez-le avec votre solution d’entretien et laissez-le sécher à l’air libre. Et n’oubliez pas : le port de lentilles à renouvellement annuel ou de lentilles rigides nécessite une déprotéinisation chaque semaine. À réaliser, bien sûr, avec le produit que vous aura conseillé votre ophtalmologiste.

Conseils pour plus de confort

Sentir ses lentilles, cela peut vite devenir insupportable ! Si vos yeux sont secs, l’utilisation de gouttes ophtalmiques lubrifiantes peut vous soulager. Il en existe à base d’hyaluronate, un polymère naturellement sécrété par les glandes lacrymales. Pensez aussi à cligner régulièrement des yeux. Une poussière ou un cil dans l’œil ? Mieux vaut enlever sa lentille et la nettoyer, avant de la remettre. Autre source d’inconfort possible : une petite fissure ou une déchirure sur la lentille. Si c’est le cas, une seule solution s’impose : la changer !

Restez prévoyant

L’ophtalmologiste vous a certainement prévenu : on ne porte pas ses lentilles toute la journée, et encore moins durant la nuit. Il faut également les retirer lorsque vous allez à la piscine. Dans tous les cas, soyez prévoyant : gardez toujours sur vous une paire de lunettes de vue de secours !