La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, membrane qui tapisse le blanc de l’œil et l’intérieur de la paupière. Elle fait partie de ces petits maux que les enfants attrapent fréquemment à la crèche ou à l’école. Généralement bénigne, la conjonctivite ne fait pas baisser l’acuité visuelle, mais peut être difficile à supporter pour un bébé. Ses symptômes ne sont en effet pas des plus agréables…

Comment reconnaître les symptômes de la conjonctivite chez votre bébé ?

Chez le bébé, la conjonctivite se reconnaît généralement par :

  • des yeux rouges, notamment le blanc de l’œil et l’intérieur des paupières,
  • un larmoiement,
  • des paupières qui démangent et qui peuvent être enflées,
  • une sensation d’irritation, qui donne envie au bébé de se frotter les yeux.

Parfois, vous pourrez aussi observer des sécrétions, éventuellement jaunes, qui vont avoir tendance à coller les paupières de votre enfant durant son sommeil. Enfin, dans certains cas de conjonctivite allergique, un eczéma peut apparaître sur sa paupière.

Qu’est-ce qui peut provoquer une conjonctivite chez un bébé ?

Il n’existe pas une, mais des conjonctivites ! On compte en effet au moins quatre familles de conjonctivites :

  1. Une irritation ou une allergie de contact, due à un produit comme du shampoing ou de la lessive.
  2. Une réaction allergique. La conjonctivite allergique est souvent due aux pollens. Elle pointe son nez au printemps et est typiquement associée à une rhinite. Elle touche les deux yeux simultanément.
  3. Un virus. Plusieurs d’entre eux peuvent être responsables : adénovirus, virus de la rougeole, de la rubéole… Les conjonctivites virales touchent souvent les deux yeux en même temps. Attention, elles sont particulièrement contagieuses !
  4. Une bactérie. Heureusement, beaucoup plus rare, il peut s’agir d’un streptocoque ou d’un staphylocoque. Alors, la conjonctivite n’infecte qu’un œil, du moins au départ.

Comment réagir ?

Votre enfant de moins de 2 ans montre les signes d’une conjonctivite ? Consultez son pédiatre, son médecin généraliste, voire éventuellement l'ophtalmologiste, très rapidement. Ces professionnels pourront déterminer l’origine de la conjonctivite et vous conseiller un traitement approprié.

Quels sont les traitements contre la conjonctivite ?

Le traitement de cette affection dépend bien entendu de sa cause. Les conjonctivites d’irritation et allergiques disparaissent en général sans traitement, en évitant simplement l’allergène ou le produit irritant qui en sont à l’origine. Si nécessaire, on peut laver les yeux avec une dosette de sérum physiologique pour décoller les paupières. En cas de récidive ou de symptômes qui se prolongent sur plusieurs jours, le médecin peut aussi prescrire des collyres antiallergiques. Si c’est un virus qui est à l’origine de la conjonctivite, il vous conseillera éventuellement d’appliquer une pommade ophtalmique antivirale. Les conjonctivites bactériennes nécessitent quant à elles des lavages oculaires avec du sérum physiologique et, dans certains cas, un traitement antibiotique.

Comment éviter la transmission des conjonctivites virales et bactériennes ?

Il existe des règles d’hygiène à suivre jusqu’à ce que la conjonctivite soit totalement guérie :

  • Lavez-vous les mains avant et après chaque soin donné à votre enfant.
  • N’utilisez que des mouchoirs et compresses jetables durant ces soins.
  • Changez le linge de toilette de votre bébé tous les jours.
  • Ne partagez pas ses serviettes et gants de toilette avec le reste de la famille.

Vous souhaitez en savoir plus sur la conjonctivite ? Consultez les articles de notre dossier dédié à ce problème oculaire !

CE CONTENU VOUS A PLU ?
5 / 5