Causes les plus courantes des yeux rouges

La plupart du temps, les yeux rouges trouvent leur explication dans notre environnement proche, à commencer par les allergènes : poussière, pollen, animaux, détergents, etc. Selon votre sensibilité, vous allez ressentir picotements, démangeaisons et larmoiement. C'est alors une banale conjonctivite allergique.

Votre hygiène de vie compte ! L’alcool ou le manque de sommeil sont deux facteurs de dilatation des vaisseaux sanguins et de sécheresse de la cornée, qui produisent aussi cet effet « yeux rouges » au réveil.

L’air sec de l’avion, de la clim ou du chauffage, peut rendre l'œil un peu plus sec. Travailler (ou s'amuser) longtemps sur un écran contribue à fatiguer vos yeux et à provoquer une sensation d’œil sec. Dans tous les cas, cela peut aller jusqu'à rendre vos yeux un peu rouges. Notez aussi que le port de lentilles de contact peut causer ce genre d’irritation. Alors, attention : ne jamais oublier de les enlever avant d'aller dormir, et éviter de les porter plus de 12 heures d’affilée !

Enfin, ne vous inquiétez pas d’apercevoir un point rouge plus ou moins diffus sur le blanc d'un seul œil. Non douloureux, il s’agit le plus souvent d’une petite hémorragie spontanée, parfaitement bénigne, qui régresse toute seule.

Comment soulager des yeux rouges ?

En cas de soupçon d’allergie, sur recommandation de votre médecin traitant, le plus simple reste de faire un dépistage chez un allergologue, afin de pouvoir en identifier l'origine et vous faire traiter éventuellement. En attendant, rinçage à l'eau, compresses, eau de bleuet ou de camomille peuvent vous soulager.

Quand les yeux rouges persistent : à quel moment consulter ?

Si vous ressentez comme un grain de sable et si vos yeux coulent, demandez-vous s’il ne s’agit pas d’une conjonctivite. Seul un médecin pourra en définir la cause et un traitement adapté : collyre, sérum physiologique voire antibiotiques. Pour vous soulager, appliquez des compresses stériles imbibées d'eau fraîche.

Les yeux rouges peuvent parfois être spectaculaires, mais dans la plupart des cas, les symptômes disparaissent au bout de 24 h, grâce à quelques mesures simples. En revanche, si l'œil devient douloureux ou que les rougeurs s'étendent, consultez sans attendre votre ophtalmologiste ou votre médecin traitant !