Les lunettes de vue servent à corriger un défaut visuel. Mais elles sont aussi devenues un véritable accessoire de mode. Aussi, pour faire coïncider vos besoins avec votre style de vie et vos goûts, rien ne vaut l’avis d’un pro ! L’opticien-lunetier est à la fois technicien et visagiste. Son rôle ? Améliorer votre vision à l’aide d’équipements optiques délivrés dans le cadre d’une prescription médicale.      

Avant la visite pour votre premier équipement : comment ça se passe ?

Munissez-vous de la prescription médicale délivrée par votre ophtalmologiste ainsi que de votre carte de sécurité sociale et de mutuelle. Le Jour J, rassurez-vous… l’opticien est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions nécessaires.

  • Comprendre votre trouble visuel et votre besoin de correction

Faites lui part de toutes les questions que vous n’avez peut-être pas posées à l’ophtalmologiste. Il saura vous expliquer votre défaut visuel et comment vos lunettes vont le corriger.    

  • Choisir ses montures et ses verres

Après avoir vérifié l’ordonnance et la correction nécessaire, l’opticien va vous poser des questions sur vos goûts ainsi que votre style de vie. Allez-vous porter vos lunettes pour travailler, pour conduire, toute la journée ? Parlez-lui de vos besoins pour l’aider dans ce diagnostic personnalisé. Par exemple, où travaillez-vous ? Dans un bureau, principalement derrière un écran ? Fréquemment en déplacement entre l’intérieur et l’extérieur ? Souvent en voiture ? Pratiquez-vous des sports en plein air ?

En fonction de vos réponses, l’opticien va vous orienter dans votre choix de montures, les plus adaptées à vos goûts, mode de vie, et aussi besoins visuels. Il vous accompagne aussi dans le choix de vos verres correcteurs. Posez des questions sur ces gammes de produits, options et traitements: ce choix aura une grande importance sur votre confort visuel futur et une répercussion sur le budget global.

Il existe, par exemple, des verres amincis - une vraie différence esthétique si vous avez une correction moyenne à forte, des verres photochromiques - clairs à l’intérieur, ils foncent à l’extérieur sous l’effet de la lumière, des verres qui sont spécialement conçus pour soulager les yeux quand on travaille longtemps de près ou sur écran, etc... L’opticien vous fera choisir également des traitements pour protéger vos verres des reflets, des rayures, des salissures, de la poussière, des gouttes d’eau, mais aussi filtrer les UV et la lumière bleue nocive qui touchent vos yeux.

  • Prendre les mesures

Vous vous êtes décidé pour une monture ? L’opticien procède à son ajustement sur votre visage, Il règle les plaquettes nasales et la courbure de chacune des branches. Vous portez une monture bien positionnée et confortable, elle ne vous quittera plus. Étape essentielle : il mesure la distance entre chacune de vos pupilles, l’écart entre vos yeux et votre nez, ainsi que l’alignement des yeux. Objectif : s’assurer que les verres sont parfaitement centrés dans la monture que vous avez choisie, pour bénéficier d’une précision visuelle et d’un confort optimal en lien avec la qualité des verres choisis.

L’opticien peut aussi compléter son geste expert avec des mesures plus pointues afin d’adapter en amont la conception du verre à l’anatomie spécifique de votre oeil, ou encore à l’inclinaison et au galbe de votre monture. Grâce à la mesure de chaque oeil en 3D, la prise en compte de l’oeil directeur, du rapport entre mouvements de la tête et des yeux, et du centre de rotation de l’oeil, l’opticien va pouvoir commander des verres complètement personnalisés et adaptés à vos yeux.

Et pour un renouvellement de lunettes ? Anticipez !

Si vous êtes déjà porteur de lunettes, n’oubliez pas votre paire actuelle ainsi que le certificat d’authenticité de vos verres ou la facture (tout ce qui donnera des détails sur vos anciennes lunettes). Faites le point sur l’existant, en analysant ce qui vous plait ou ce qui vous déplait. Les changez-vous pour modifier la correction ? parce que vous souffrez de fatigue visuelle ? Quid de la monture, de la forme, de la qualité, ou du confort… Le choix des précédents verres sont-ils satisfaisants ? Faites part de votre ressenti, de votre expérience, c’est ainsi que l’opticien vous guidera le mieux dans le choix de votre prochaine paire de lunettes.

Avant la finalisation de la commande

Prenez votre temps. Nul besoin de vous précipiter ! Vous pouvez demander à l’opticien de vous fournir un devis gratuit. A compter du 1er janvier 2019, les devis optiques détaillés (encore plus détaillés que ceux vous recevez aujourd’hui) vont devenir une obligation légale. Plus informatifs, ils faciliteront la comparaison. Ils doivent faire état des différentes offres proposées, du prix et des prestations en indiquant ce qui est pris en charge par l’assurance maladie et la complémentaire santé.

Ne pas négliger la dernière étape

Les lunettes ne sont pas un produit comme un autre, une remise en mains propres est importante à plusieurs titres. L’opticien procède aux derniers ajustements de la monture sur votre visage et prodigue des conseils personnalisés pour passer rapidement la période d’adaptation (variable selon les individus, d’une heure à une semaine). Enfin, il donnera quelques recommandations pratiques, et pas futiles, d’entretien de vos précieuses montures.

 

----

Bon à savoir : La plupart des opticiens listent sur leur site internet les différentes marques de montures disponibles dans leur magasin. Une bonne façon de préparer votre visite !

----