Les signes à ne jamais négliger

En dehors des examens réguliers recommandés chez l’adulte, certains signes doivent vous inciter à consulter un ophtalmologiste :

  • Des changements dans la vision des couleurs
  • Une sensibilité des yeux au soleil ou à la lumière
  • Des picotements dans les yeux
  • Des taches noires ou une vue brouillée au centre de la vision
  • Des corps flottants dans les yeux (« mouches »)
  • Une vision voilée
  • Des changements de la qualité de la vue : vision floue, halo lumineux, vision ondulée des lignes
  • Des sécrétions, écoulements, yeux collés
  • Des maux de tête fréquents après une journée de travail sur écran
  • Un larmoiement, une sensation de corps étranger et de sécheresse
  • Une démangeaison, un gonflement des paupières
  • Des boutons sur le bord libre de la paupière

Le bon rythme des contrôles ophtalmologiques

Se rendre chez l’ophtalmologiste quand vous avez des symptômes, c’est bien ; prévenir, c’est encore mieux ! Il est important de consulter régulièrement pour faire vérifier votre vue. Avant même une altération de votre vision, plusieurs maladies oculaires peuvent être « silencieuses ». De nombreuses pathologies peuvent en effet toucher nos yeux, surtout après 40 ans. À partir de cette période charnière, des problèmes visuels majeurs peuvent apparaître, en particulier glaucome, cataracte et DMLA.

Le bon suivi ?

Il est conseillé de faire une première visite systématique chez l’ophtalmologiste dès l'âge de 1 an. Ce premier contrôle permet de dépister une malformation qui serait passée inaperçue ou un trouble visuel, comme un microstrabisme. Deux autres contrôles sont conseillés à l’âge de 3 et 5 ans pour vérifier l'acuité visuelle, puis tous les deux ans pendant la croissance. Entre 20 et 40 ans, il est recommandé de consulter un ophtalmologiste tous les cinq ans, puis, à partir de 45 ans, tous les deux ans. Les personnes ayant des risques familiaux de maladies des yeux pourront être amenées à faire des dépistages plus réguliers. C’est le cas si l’on a connaissance de glaucomes ou de facteurs de risque tels qu'un diabète.

Bon à savoir

Vous n’êtes pas obligé de passer par votre médecin traitant pour consulter un ophtalmologiste ! Il est possible de voir ce spécialiste en accès direct, en bénéficiant du remboursement habituel.

Comment tester ma vision ?

Vous pouvez effectuer des tests de vision en ligne. Ils ne remplacent pas une consultation chez l’ophtalmologiste, mais peuvent vous informer de la nécessité de consulter !

Exemples de tests à faire en ligne :

Test d’acuité visuelle
Test de l’astigmatisme
Test de sensibilité au contraste
Test de la vision de loin
Test de la vision des couleurs
Test de la DMLA

Quand faut-il consulter en urgence ?

Attention à ces symptômes qui constituent des urgences ophtalmologiques :

  • Baisse brutale de la vision d’un œil ou de l’autre
  • Vision soudainement ondulée, déformée ou double
  • Douleur oculaire violente et subite, avec ou sans œil rouge
  • Amputation, même partielle, du champ visuel

Ces signes nécessitent de consulter en urgence un ophtalmologiste. Si aucun ne peut vous recevoir, dirigez-vous vers les services d’urgence.

CE CONTENU VOUS A PLU ?
5 / 5