Nos conseils pour limiter la buée sans endommager vos verres

Vous avez probablement vu de nombreux articles et publications sur les réseaux sociaux partageant des trucs de grand-mère pour éviter la buée sur vos lunettes. Ceux-ci se multiplient, d’autant plus que porter un masque est désormais recommandé à tous les Français afin d’éviter la propagation du COVID-19. Attention, tous les conseils ne se valent pas :

➔ Évitez notamment d’appliquer des produits sur vos verres qui ne sont pas conçus spécifiquement pour cet usage (type dentifrice ou mousse à raser). Ils pourraient causer des rayures s’ils contiennent des composants abrasifs. 

Pour laver vos verres, les mêmes conseils d’entretien que d’ordinaire s’appliquent : il suffit de les laver à l’eau tiède (pas d’eau chaude), avec un savon non gras ou un produit spécifiquement conçu pour les lunettes, et de les sécher avec un essuie-verres en microfibres.

➔ Des sprays ou lingettes anti-buée existent également, que vous pourrez vous procurer sur conseil de votre pharmacien ou de votre opticien…

Nos astuces pour réduire la formation de buée sur vos lunettes, et sans risque pour vos verres

 Première règle à suivre : positionnez bien votre masque. Cela réduit la quantité d’air chaud qui remonte de votre masque vers vos lunettes, formant de la condensation sur vos verres qui sont exposés à une température plus fraîche. En fait, si de la buée se forme sur vos lunettes, c’est donc que de l’air s’échappe du masque par le haut… Et donc un indice que votre masque ne remplit pas son rôle premier qui est d’éviter la diffusion de gouttelettes potentiellement contaminantes par votre respiration !

Lorsque vous placez le masque sur votre visage, pincez la bande métallique ou le bord dur du masque afin qu’il épouse les contours de votre nezVotre masque doit être positionné le plus haut possible sur l’arête de votre nez, mais également couvrir votre menton.

Le bas de vos lunettes doit reposer par-dessus le haut de votre masque.

Si vous avez décidé de coudre vos propres masques, vous pouvez utiliser des fils de fer ou des chenilles cure-pipe (oui, comme pour les ateliers créatifs des enfants) dans l’ourlet de votre masque fait maison que vous pourrez utiliser pour ajuster votre masque en tissu à la forme de votre visage.

Vous pouvez également utiliser du sparadrap (utilisez des matériaux respirants et pas de ruban adhésif qui pourrait irriter votre peau) pour maintenir en place votre masque.

Attention, porter un masque ne suffit pas à vous protéger du coronavirus. Respectez toujours les gestes barrière et les conseils de l’Organisation Mondiale de la SantéSachez enfin qu’il existe des verres conçus spécifiquement pour limiter la formation de buée : une solution à envisager et qui facilitera la vie des sportifs, des cuisiniers chevronnés ou encore des professionnels portant régulièrement un masque ou un casque.

CE CONTENU VOUS A PLU ?
4.7 / 5
67 votes